Interview d’Axelle, CEO de WebmarketingSociety

webmarketing society ceo

Aujourd’hui nous retrouvons Axelle de WebmarketingSociety (WS), un groupe secret de webmarketing qui défini les meilleurs stratégies sur internet de nombreux gros business Français.

A-E : Bonjour Axelle, et merci de nous permettre de te rencontrer. Nous savons que ton temps est précieux, c’est pourquoi nous ferons au plus court. Avant tout, peux-tu te présenter stp ?

Axelle CEO de Webmarketing Society : Bonjour. Je suis CEO d’un groupe secret de Webmarketing, nous sommes un groupe de personnes spécialisés dans les meilleurs techniques de growth hacking qui mettons notre savoir au service d’entreprise qui ont besoin de s’améliorer sur internet, mais également de e-commerce plus ou moins implantés sur le marché.
Nous avons des compétences larges ou nous excellons tel quel e Growth Hacking, la publicité en ligne via Facebook, Adwords et d’autres régies publicitaires comme Taboola ou Outbrain, mais également dans le copywriting, le référencement naturel, les pages de ventes etc. en bref, tout ce qui touche de près ou de loin le webmarketing.

A-E : Comment et où vous êtes vous formé ? Avez-vous des recommandations ?

A. : Vous savez, de nombreuses personnes pense qu’il est nécessaire de faire de grande école de commerce ou d’ingénieur pour réussir. Je vais démystifier cela. En effet, il est largement possible d’être autodidacte. Quand je procède au recrutement de nouveaux éléments, je ne cherche pas à savoir par quelles écoles les candidats sont passés, ce que je regarde, ce sont leurs résultats.
Si un candidat n’a même pas le BAC, mais qu’il arrive à me prouver qu’il a réussi à faire des choses sur internet, comme monter une communauté facebook à plusieurs milliers de membres, atteindre un grand nombres de vues sur youtube, ou tout simplement gagner de l’argent sur internet. Alors j’irai explorer plus en profondeur les motivations de ce candidat. A contrario, un candidat qui me vante les mérites de son école mais dont la seule réussite a été de faire le café dans le service marketing d’un grand groupe, alors cette personne sera rejeté illico presto. Honnêtement, nous recherchons que des passionnés, quelqu’un qui n’a jamais eu de blog personnel ou même de page facebook dédié à une passion n’aura pas sa chance chez nous.

Dernièrement nous avons par exemple recruté quelqu’un qui n’a même pas eu le brevet, qui était complètement perdu dans sa vie et qui a, l’année dernière, réussi à générer plus de 50 000€ de chiffre d’affaire grâce à un e-commerce en dropshipping. Cette personne a fait le choix de se former sur internet avec la formation de Leo Guillot que nous recommandons d’ailleurs au personnes qui souhaitent se lancer dans l’e-commerce. Ce candidat a tout appris sur le tas, avec 0 compétences initiales. C’est maintenant un de nos meilleurs experts en publicité facebook mais également en optimisation de conversion via les chatbots messenger. Il est maintenant complètement épanoui dans son travail et fourni des résultats exceptionnels. C’est ce genre de personnes que nous recherchons, pas des personnes qui ont eu la chance de pouvoir se payer de grandes écoles.

A-E : Merci pour cette réponse très intéressante.  Un dernière question, pensez-vous que tout le monde à sa chance sur internet ?

A. : Je pense sincèrement que oui, cependant cela nécessite d’être vraiment motivé, d’être prêt à mettre de coté sa vie sociale pendant un moment pour se former et emmagasiner un maximum de connaissance. Il faudra parfois mettre également de coté les personnes qui vous tirent vers le bas. Je ne vous dis pas de couper les ponts avec les personnes qui sont contre vos projets, mais simplement d’essayer de vous entourer d’entrepreneurs et de personnes qui sont motivantes et qui vous donneront la foi dans le business, plutôt que des gens qui n’arriveront qu’à critiquer vos choix.

A-E : Merci pour vos réponses, je vous laisse le mot de la fin.

A. : Un dernier conseil. N’ayant pas peur d’investir de l’argent dans les formations. La connaissance est une des rares choses que vous ne pourrez jamais perdre, alors prenez le temps de vous former pour devenir les meilleurs dans vos domaines. N’ayez pas peur de poser des questions. Et n’ayez pas peur de vous lancer dans le grand bain. C’est en forgeant que l’on devient forgerons.

Post navigation